Rencontre Catho Paris

rencontre catho paris Le Vatican a décidé que c’était une bonne idée de rencontrer une organisation gay afin de savoir ce qu’elle pense des changements à venir dans la position de l’Église sur l’homosexualité. Ils ont invité l’Alliance Defending Freedom (ADF) à se réunir à Rome afin de “discuter des préoccupations et des problèmes soulevés par les membres”. Ce n’est pas la première fois que le Vatican invite un groupe à but non lucratif à les rencontrer afin d’entendre leurs opinions. Ils ont également récemment accueilli le Centre pour le mariage et la famille afin de discuter de leurs réflexions sur le même sujet.

Un des points de discorde qui a été soulevé lors des rencontres entre l’ADF, l’Église catholique et l’Alliance Defending Freedom est la redéfinition du mariage. Une personne aux États-Unis n’a pas le droit d’épouser une personne du même sexe, et il est illégal de le faire. Mais dans l’Église catholique, c’est la politique officielle d’autoriser les unions homosexuelles. Le Vatican veut connaître l’opinion de la communauté gay aux États-Unis, car elle est très opposée à l’idée des mariages homosexuels.

Le Vatican veut entendre les différents points de vue de la communauté gay et savoir s’ils estiment que la définition actuelle du mariage est dépassée et devrait être modifiée. La réunion pourrait également inclure une discussion sur la manière dont l’Église catholique devrait gérer sa relation avec la communauté gay. Le Vatican veut savoir quel sera l’avenir de l’Église si les unions de même sexe sont légalisées aux États-Unis. Cela pourrait signifier qu’ils pourraient éventuellement changer leur position sur les mariages entre personnes de même sexe.